Vanuatu | Au sommet d’un volcan en éruption, le Mt Yasur

Un puit de lave bouillante juste sous les yeux

Monter au sommet d’un volcan en pleine activité et pouvoir observer la lave en pleine ébullition était un rêve de gamin. Au sommet du volcan Yasur, j’en ai pris plein la vue. Il est certain que ce moment restera à jamais gravé dans ma mémoire. Je ne pourrais que vous encourager à tenter cette expérience incroyable si vous avez l’occasion de voyager au Vanuatu.

 

INFOS PRATIQUES

Passer par une agence ou s’organiser sur place?

En faisant un peu de recherches en ligne, on peut facilement trouver plusieurs agences qui proposent toutes différentes options pour se rendre au volcan. L’ascension du Mt Yasur est l’attraction principale de l’île de Tanna et vous trouverez toujours quelqu’un pour vous renseigner sur les détails de l’excursion. Certains tours-opérateurs feront l’aller-retour depuis Port Vila dans la journée, tandis que d’autres vous proposeront de rester un ou deux jours sur places. N’hésitez pas à laisser un commentaire ou même à contacter l’office du tourisme du Vanuatu si vous avez des questions à ce niveau.

 


Pour ma part, j’ai fait le choix d’organiser le voyage par moi-même. Alors certes cela prend du temps en amont mais au moins cela permet de s’adapter une fois sur place. C’est d’ailleurs toujours de cette manière que je voyage, en grande partie pour pour bénéficier de cette flexibilité. Pour en revenir au volcan, j’ai donc directement vu sur place avec la personne chez qui je logeais car elle m’avait prévenue qu’elle pouvait s’occuper de l’organisation. En prenant un taxi local depuis Lenakel où à l’aéroport, il vous faudra compter entre 5,000 et 6,000 vatus par voiture pour rejoindre le volcan Yasur.

Mont Yasur Ash Plain

Après expérience, et contrairement à mes habitudes, j’aurais plus tendance à recommander de passer par une agence. En faisant appel à des professionnels, l’organisation sera plus fluide et un chauffeur vous amènera au volcan à une heure précise. En s’organisant sur place, vous devrez contacter un chauffeur par vous-même et espérer qu’il arrive à l’heure (il n’est pas rare d’avoir 1h ou plus de retard vu l’état des « routes » ou ne vienne pas si le temps ne permet pas l’ascension). Comme les locaux disent, « it’s island time! » Comprendre: rien ne presse, on fera tout en temps voulu. C’est d’ailleurs ce qui m’est arrivé pour d’autres activités: le chauffeur prévu la veille a eu un empêchement à l’autre bout de l’île. Résultat: 4h de retard! Heureusement, la Ash Plain n’était pas loin et j’ai pu partir en exploration au milieu de ce paysage aux allures lunaires, une expérience mémorable.

 

Le deuxième conseil est celui de prendre un tour qui inclut une nuit sur Tanna. Dormir sur l’île vous permettra de faire l’ascension au coucher de Soleil et de voir les explosions de laves dans la nuit, un souvenir qui ne vous quittera jamais. Je détaillerai dans un futur article mon itinéraire sur Tanna et notamment cette nuit incroyable passée dans une cabane perchée en haut d’un arbre avec la vue du volcan en éruption.

Danse traditionnelle Vanuatu

Préparation à l’ascension du Mt Yasur

Que ce soit via une agence où par vous-même, la première étape est le centre situé à l’entrée de la réserve naturelle qui abrite le volcan Yasur. C’est ici que vous paierez le droit d’entrée de 9 700 vatus par personne si vous n’êtes pas passé par un tour. Pour faire l’ascension au coucher du Soleil il faudra être à l’entrée à 16h, l’heure à laquelle partent les derniers tours. Il est obligatoire de passer par l’entrée de la réserve car seul un guide agréé par le Vanuatu est autorisé à vous conduire au sommet du volcan. Il ne faut en aucun cas tenter l’ascension par soi-même, qui en plus d’être relativement dangereuse vous vaudra sûrement une belle amende.

 

 

A partir de là, un des guides officiels nous a un peu parlé des lieux et du volcan avant qu’une tribu locale vienne réaliser une danse en tenue traditionnelle. Originellement ces danses permettent de demander aux esprits du Mt Yasur, la permission d’accéder au sommet. Enfin, les guides ont expliqué au groupe les règles de sécurités à respecter avant que chacun aille prendre son casque de protection (on avait l’air bien glamour avec!). Ce fut également l’occasion de récupérer une veste ou un vêtement chaud car même si au pied du volcan la température est agréable, il en est tout autre au sommet.

Sommet Volcan Yasur

Au sommet du volcan Yasur

 

Pour ceux qui avaient en tête une belle randonnée dans la jungle puis sur les flancs du volcan vous allez être déçus… La première partie est faite, certes à travers la jungle, mais en 4×4. Nous sommes séparés en petits groupes et montons à l’arrière des pick-ups avec pour siège des planches en bois, et pour maintien des barres en fer reliant chaque partie du 4×4.

 

Et bing! Au premier trou dans la route, mon casque me sauve d’une belle bosse sur la tête. Tout le monde (moi le premier) a vite compris que vu l’état du chemin, il valait mieux se tenir de main ferme plutôt que d’essayer des prendre des photos.

 

Beaucoup de secousses et une petite demi-heure plus tard, c’est sans regret que je pose enfin pied à terre. On est bien monté déjà et seules une centaines de marches me séparent maintenant du cratère d’un des volcans les plus actifs sur notre planète, il y a de quoi frémir! Mais en même temps je ressens une très grande excitation et c’est plein d’entrain que je commence à gravir les marches.

 

Arrivé au premier point de vue sur la crête, je peux enfin voir de près les fumées s’échapper du centre du volcan! Plutôt impressionnant quand je sais qu’à quelques mètres plus bas il y a de la lave en fusion…et que de simples petites barricades en bois me séparent du vide. Sans y penser je continue sur le flanc ouest du volcan lorsqu’une première explosion de cendres rougeâtres s’élève au centre du cratère, wahou!

 

 

 

Mais ce n’est rien en comparaison de ce qui suit. Alors que je poursuis mon chemin sur une crête toujours plus étroite, pentue et glissante (et cette fois pas de barrière!), la lave en ébullition apparaît en contrebas. Je distingue parfaitement les bouillonnements et remous des roches volcaniques en fusion au coeur du volcan. Je n’en crois pas mes yeux, le moment est magique!

Au sommet du volcan Yasur
Explosion de lave au sommet du Mt Yasur

Le temps semble s’être arrêté tellement c’est beau. D’un côté un volcan en éruption projette de la lave et des cendres à quelques dizaines de mètres de hauteur tandis que de l’autre, un magnifique coucher de Soleil se dessine à l’horizon. Les éruptions se succèdent à raison de plusieurs par minute, dont une très puissante, qui projette de nombreuses cendres au-dessus de ma tête. Oui, juste là, sous mes yeux, INCROYABLE! Les explosions sont d’autant plus impressionnantes la nuit tombée car elles illuminent le cratère d’une superbe couleur rouge-orangée. Je ne m’en suis toujours pas remis quand sur le chemin du retour une ultime détonation fait vibrer la terre et un un feu d’artifice naturel illumine le ciel. Magique. Unique.

Cratère de lave volcan Yasur
Explosion de lave Mt Yasur

Il faut se le dire, le retour en 4×4 est tout aussi chaotique que l’aller mais il faut en plus compter sur l’obscurité de la nuit. Mais bon après ce que je viens de voir je suis dans la lune! De nouveau à l’entrée de la réserve, on nous offre quelques biscuits et gâteaux avant de prendre la route pour rentrer au logement. C’est certain, ce soir je vais bien dormir.

 

Cet article fait partie d’une série d’articles que j’écris sur l’île de Tanna au Vanuatu, vous pouvez les découvrir ici :

Explorer la Ash Plain au pied du volcan Yasur

– Itinéraire: 3 jours sur l’île de Tanna (à venir)




Au final, il m’aura bien fallu toute la nuit pour me remettre de cette expérience presque irréelle. L’expérience d’une vie et un souvenir dont je me rappellerai à tout jamais, et j’encourage quiconque de passage au Vanuatu de prendre part à cette aventure hors du commun. Si vous avez des questions, n’hésitez pas à les poser en commentaires.

 
Partager

6 réflexions sur “Vanuatu | Au sommet d’un volcan en éruption, le Mt Yasur”

  1. Ping : 5 choses à savoir avant de partir au Vanuatu - Exploring Paw

  2. Super expérience! Ça a l’air effectivement magique! Il y a beaucoup de monde pour l’ascension du volcan?

    1. Oui c’est vraiment une expérience unique en son genre. On doit y aller par groupe avec un guide officiel donc le nombre de personnes est limité. On était environ une vingtaine (10 par groupe) avec 2 guides. Je pense qu’il peut y avoir un peu plus de personnes mais pas beaucoup plus. L’espace est quand même limité au sommet et par sécurité aussi.

  3. Ping : À la découverte de "the Nut" en Tasmanie - Exploring Paw

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *