Vanuatu | Expérience et nuit à la Blue Cave sur Tanna

Une immensité bleue

Qui n’a pas rêvé de plonger dans l’océan au pied d’une falaise et refaire surface quelques secondes plus tard au milieu d’une grotte? Une expérience hors du commun et qui est pour sûr un des mes moments préférés lors de mon voyage au Vanuatu.

 

INFOS PRATIQUES

Accéder à la Blue Cave

Située au nord-ouest de l’île de Tanna, la grotte se situe sur les terres d’une famille de Vanuatais depuis de nombreuses générations. Ce n’est que depuis quelques années qu’ils ont décidé d’en proposer l’accès et de développer une petite entreprise familiale. Tous les profits sont d’ailleurs reversés à leur communauté et leur village. En effet, le village est très isolé du reste de l’île et s’étend sur plusieurs hectars avec de petits groupement de maisons à plusieurs endroits.

 

Il y a deux moyens d’accéder à la Blue cave: par la route ou la mer. Si vous avez le choix, je vous conseille de prendre le bateau, même si en prenant la route vous prendrez part à une aventure que vous n’êtes pas près d’oublier comme je l’explique ci-dessous! Dans les deux cas, n’oubliez pas de réserver en avance via le site de l’office du tourisme du Vanuatu par exemple.

 

Bateaux pour rejoindre la blue cave

 

Accès par la mer

 

Daniel et Rachel possèdent deux petits bateaux à moteur pouvant chacun contenir environ une douzaine de personnes et deux tours sont proposés dans la journée: le matin à 9h et l’après-midi à 13h. La grotte se situant au pied d’une falaise de plus de 10 mètres, l’accès n’en est possible que par un tour organisé ou yacht privé. Dans cette dernière option c’est à l’entrée de la blue cave que vous règlerez les 2,000 vatus.

 

Accès par la route

 

 

 

 

 

Ce fut l’option que nous avons choisi….avant de le regretter quand même un peu, il faut l’avouer. Daniel et sa femme Rachel (les propriétaires du terrain où se situe la « grotte bleue ») sont alors à Lenakel quand nous les contactons. Logeant dans leur bungalow ce soir, ils nous proposent de nous y conduire sous peu car ils rentrent eux-même dans leur village.

 

A peine sortis de Lenakel la route devient rocailleuse et terreuse. Ce n’est même plus une route. Vous revenez tout juste de votre excursion sur le Mt Yasur? Nous aussi. Vu l’état des routes là-bas on ne pensait pas que ce serait pire. Eh bien si! Entre les trous monstrueux, la traversée de rivières ou encore caler dans des pentes dangereusement inclinées avec des précipices sur le côtés, on finit tant bien que mal à bon port. C’est certain, ce sera un souvenir mémorable. Un conseil si vous choisissez de passer par la route, assurez-vous que la personne qui vous y emmène a déjà fait le trajet au préalable. Renseignez-vous également si vous pouvez accéder à la grotte à l’heure à laquelle vous pensez arriver.

 

 

 

Vue de drone depuis la falaise au-dessus de la blue cave

Notre expérience à la Blue Cave

 

Enfin! Nous sommes arrivés au village après un voyage plus que tumultueux d’environ 2h depuis Lenakel. Après avoir fait connaissance avec les membres de la famille de notre hôte, sa tante nous fait goûter ce qu’elle est en train de cuisiner: du poisson fraîchement pêché avec du tarot cuit dans des feuilles de bananier, tout ça à même le sol au creux de pierres chaudes. Local, authentique et super bon. L’accueil ne pouvait pas être mieux.

Poisson et tarot local à manger pour le midi
Perché sur un rocher à l'intérieur de la blue cave

 

Direction ensuite le logement, situé à quelques minutes à pied de leur maison. Daniel et sa famille ont construit un grand bungalow avec trois chambres pour ceux qui veulent rester la nuit pas loin du village. Ils ont d’ailleurs pour projet d’en faire de nouveaux afin d’accueillir plus de personnes dans les années à venir. On y reste juste le temps de poser nos affaires avant de prendre la direction de la blue cave.

 

Guidés par une amie de la famille, on emprunte le chemin pentu qui descend le long de la falaise. En restant sur place pour la nuit, nous avons l’avantage de faire la grotte en dehors des heures de tours, et nous sommes donc seuls au monde pour profiter de cet endroit magique.

 

Quand nous y avons été la marée était basse et nous pouvions nager dans la grotte en passant par la petite ouverture laissée dans la roche. A marée haute cependant, l’entrée est submergée d’environ 50cm et il vous faudra nager sous l’eau pour y accéder.

 

Une fois à l’intérieur on en prend plein les yeux: la grotte est illuminée par un puit de lumière naturel, qui en se reflétant dans l’eau donne à l’eau une superbe couleur bleu turquoise. Le va-et-vient des vagues rend l’escalade des rochers assez compliqué à certains moments, mais une fois dessus on est tranquille.

 

Nous avons passé une quinzaine de minutes dans la grotte à nager et prendre quelques photos avant de sortir. Une fois sortis, vous pourrez sauter depuis la plateforme à 2-3 mètres ou pour les plus téméraires, tenter l’exploit du haut de la falaise culminant à une dizaine de mètres.

 

 

 

De retour au bungalow, nous avons pleinement profité de cette fin de journée en contemplant le coucher de Soleil sur l’océan, un vrai régal pour les rétines. Cela peut sembler anodin pour certains mais vivant à Sydney, l’occasion est rare pour moi de profiter d’un beau coucher de Soleil “maritime”!

 

Dormir a la blue cave

 

 

On eu la chance de passer la nuit au village situé au sommet de la falaise juste au-dessus de la blue cave. La réservation s’est faite par Airbnb. Dans ce cas, le trajet depuis Lenakel jusqu’à la grotte sera compris car ce sera Daniel qui vous y emmènera. Cependant vous devrez payer l’accès à la grotte de 2,000 vatus par personne une fois sur place car non compris dans le prix du logement.

 

 

 

 

 

Bungalow au sommet de la falaise au-dessus de la blue cave

 

 

Le logement est plutôt rustique mais aussi loin et isolé cela fait totalement parti de l’expérience. Nous n’avions ni électricité ni eau car il n’avait pas plu sur cette partie de l’île au cours des 5 derniers mois, épuisant toutes leurs réserves. C’est à ce moment que l’on prend mesure de notre confort occidental, alors qu’ici ils se contentent de peu.

 

Après tout, il s’agit là des aléas du voyage et on ne peut pas s’en plaindre. Au contraire, on vit maintenant la vraie expérience locale. Daniel et Rachel ont cependant un sens de l’hospitalité hors du commun car pour palier ce désagrément, ils nous offrent d’une part le dîner mais également l’entrée à la grotte. Quelle gentillesse!

 

Vue de l'océan depuis le bungalow blue cave

 

 

Alors que le Soleil se couche relativement tôt, c’est dans le noir que l’on doit rejoindre Daniel et sa famille pour manger. Bizarrement le chemin semble beaucoup plus long qu’à l’aller et on peine à se déplacer à la lumière de nos téléphones. On finit tant bien que mal par arriver au village où l’on apprend que Daniel a du se rendre au village voisin (1h à pied quand même) pour régler un problème. Nous faisons donc connaissance avec son frère qui nous sert le repas: des galettes de tarot avec du riz et une crème coco faite sur place: un délice. C’est donc le ventre bien rempli et sous un superbe ciel étoilé que nous retournons nous coucher.

 

Vue du bungalow blue cave
Coucher de Soleil sur l'océan au-dessus de la blue cave

Le lendemain matin Rachel viendra nous préparer un petit déjeuner dans la petite hutte servant de cuisine au sommet de la falaise. La vue depuis cet endroit est sublime, on aurait pu y rester des heures à contempler l’océan à perte de vue. Mais c’est l’heure de repartir et nous reprenons donc avec regrets le chemin menant à la blue cave. Un bateau nous attend en bas et nous ramène au ponton du White Grass resort. De là on prend un bus pour 250 vt par personne pour rejoindre l’aéroport et retourner à Port Vila.Le lendemain matin on repart en bateau depuis la Blue Cave pour accoster au ponton du White Grass resort. De là on prendra un bus pour 250 vt par personne pour rejoindre l’aéroport et s’envoler à nouveau vers Port 

Le lendemain matin on repart en bateau depuis la Blue Cave pour accoster au ponton du White Grass resort. De là on prendra un bus pour 250 vt par personne pour rejoindre l’aéroport et s’envoler à nouveau vers Port Vil

 

Cet article fait partie d’une série d’articles que j’écris sur l’île de Tanna au Vanuatu, vous pouvez les découvrir ici :

Explorer la Ash Plain au pied du volcan Yasur

Au sommet d’un volcan en éruption, le Mt Yasur

– Itinéraire: 3 jours sur l’île de Tanna (à venir)

Ce   sera pour sûr une expérience dont on se rappellera pendant longtemps. Autant pour le cadre idyllique de l’endroit et l’authenticité de la blue cave que pour l’hospitalité de Daniel et Rachel. À ne surtout pas manquer lors de votre passage à Tanna!

 
Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.