Vanuatu | Snorkeling au Million Dollar Point

Un monde sous-marin hors du commun

En plus de son impressionnant volcan Yasur sur l’île de Tanna et de ses magnifiques blue holes au coeur d’Espiritu Santo, l’archipel du Vanuatu possède d’incroyables fonds marins. Je m’en suis rendu compte très rapidement mon premier jour depuis les airs. Collé à la fenêtre de l’avion qui amorce sa descente, les eaux d’un bleu turquoise se dévoilent alors sous les nuages. C’est donc masque et tuba en main que je me suis rendu sur l’un des lieux les plus populaires de l’île, le Million dollar point.

 

INFOS PRATIQUES

Million Dollar Point: un peu d’histoire

Alors que le second conflit mondial touche à sa fin, la présence américaine au sein de l’archipel du Vanuatu n’est plus nécessaire. Se pose alors la question de tout le matériel militaire encore sur place (tanks, jeep, armes, uniformes, etc) qu’il serait trop coûteux de rapatrier au pays.

 

Les Etats-Unis proposent alors à la France et au Royaume-Uni, puissances colonisatrices de l’archipel à l’époque, de racheter tout leur équipement à moindre coût. Ces derniers refusent pensant que de toute manière les américains n’auront d’autre choix que de tout laisser sur place. Ils pourront alors se partager le butin gratuitement après leurs départ.

 

Mais c’était sans compter l’ingéniosité américaine. Faute d’accord, ils jettent leur équipements, armes, vêtements et provisions dans l’océan. Ils conduisent même leurs chars d’assaut et autres véhicules de guerre dans l’eau! L’équivalent de plusieurs millions de dollars en matériel de guerre fut ainsi anéanti et rendu hors d’usage, au plus grand désarroi des Européens. Cette mésaventure offre cependant de nos jour une occasion de découvrir un lieu unique en son genre, et ce à quelques mètres seulement de la plage.

Pirogues sur Million Dollar Beach

Accès au Million Dollar Point

Il ne faut pas plus de 10 minutes de voiture depuis le centre de Luganville pour rejoindre Million Dollar Point. Le prix d’accès au site est de 500 vatus par personne. Cependant, si vous vous y rendez comme moi en fin d’après-midi (ou tôt le matin), il est probable que vous n’ayez pas un sous à débourser. En effet, personne ne sera là et rien n’est mis en place pour collecter l’argent. Pour ce qui est de l’équipement, il ne semble pas être possible d’en louer là-bas. Il vaut donc mieux vaut s’en procurer en ville au préalable.

 

 

A première allure la plage semble tout à fait normale: sable, palmiers et pirogues posées en bord de mer. Rien ne semble faire mention du trésor de ferraille sous-marin à quelques mètres de là. À part peut-être le petit écriteau ‘Million Dollar Point’. Ce n’est qu’en marchant un petit peu, notamment sur la droite de la plage face à l’océan, qu’on remarque quelques pièces d’artilleries rouillées au milieu des rochers.

Pièces d'artilleries rouillées sur la plage

Explorer le monde sous-marin du Million Dollar Point

La meilleur façon d’observer ces traces du passé reste néanmoins via palmes-masque-tuba. Un petit conseil si vous n’avez pas de palmes, des chaussons de plongée ou sandales s’avèrent être bien utiles pour marcher sur les récifs et éviter de se couper.

 

Une fois à l’eau, et après quelques minutes j’ai failli revenir sur le rivage car la visibilité était très mauvaise. Heureusement que je me suis aventuré un peu plus loin, car à partir de 2-3 mètres de profondeur environ, la visibilité s’est améliorée. J’ai alors pu voir et nager au milieu de tanks, canons, fusils d’artilleries,…plutôt inhabituel! Pour ce qui est des coraux et poissons tropicaux on repassera, ici le vrai trésor, c’est le passé.

 

Canon de tank reposant au fond de l'eau

 

Il serait facile de rester plusieurs heures dans l’eau et constamment découvrir de nouveaux objets. D’ailleurs si le snorkeling vous a plu, des plongées peuvent être organisées au Million Dollar Point. Cela vous permettra de découvrir le matériel se trouvant plus en profondeur. Certains équipements reposent entre autre à près de 40 mètres sous la surface de l’eau!

 

Faute de temps, je m’en suis tenu au snorkeling pour cette fois. Mais je suis sur que j’aurais également apprécié la plongée sur ce site plutôt inhabituel. Quoi qu’il en soit, pour moi qui suis habitué à plonger dans des endroits où les coraux et poissons sont l’attraction principale, le changement était plutôt radical. Ces lieux peuvent certes être moins “beau” selon certains critères, mais ils en restent néanmoins atypiques et chargés d’histoire. C’est ça qui en fait leur vraie beauté.

Matériel militaire enseveli dans le sable sous l'eau
Snorkeling avec des poissons clown



 

Cet article fait partie d’une série d’articles que j’écris sur l’île Espiritu Santo au Vanuatu, vous pouvez les découvrir ici :

Nanda blue hole & Matevulu blue hole

Plongée sur l’épave du SS President Coolidge (à venir)

– Partir en exploration dans la Millenium Cave (à venir)

Bien qu’il soit un des lieux les plus connus d’Espiritu Santo, le Million Dollar Point en reste néanmoins atypique. Il mérite de s’y arrêter lors d’un séjour à Luganville ou sur la route des fameux blue holes plus au nord. Pour plus d’information vous pouvez contacter Santo Travel.

 
Partager

5 réflexions sur “Vanuatu | Snorkeling au Million Dollar Point”

  1. Détruire plutôt que donner….c’est bien l esprit humain ça!!!
    Enfin pas perdu pour tout le monde : la faune et la flore ont du profiter de ces nouveaux » nichoirs » !

    1. Oui c’est vrai que dans le principe ce n’est pas glorieux…surtout que les carburants ont bien du polluer l’endroit pendant quelques temps. Mais c’est vrai que ça a ensuite permis à plusieurs espèces marine de trouver refuge dans ces montagnes de ferrailles au fur et à mesure des année!

  2. Eh oui il y a des trésors de guerre dans différents coins des océans de notre monde qui ont été ainsi abandonné et fonntla joie des plongeurs.
    Et même des avions !

  3. Ping : Millenium Cave: canyoning et randonnée au cœur d'Espiritu Santo - Exploring Paw

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.