Enregistrer et utiliser son drone au Vanuatu

Tout savoir avant de partir et une fois sur place

A l’heure où l’usage des drones est de plus en plus courant et accessible à tous, il convient de respecter les mesures mises en place. Le Vanuatu n’échappe pas à la règle et il est nécessaire d’enregistrer son drone et son pilote avant de rentrer dans le pays.

 

Prix

USD $100 au total

Altitude

120 mètres maximum

Aéroport/Héliport

Minimum 4km et au-delà

Enregistrement

Obligatoire

Assurance

Facultative

Où et comment enregistrer son drone pour le Vanuatu: les démarches

Quelque soit l’utilisation prévue (personnelle ou commerciale), il est impératif d’enregistrer son drone avant de venir au Vanuatu. L’enregistrement se fait en ligne via le site de la Civil Aviation Authority (CAAV) sur reg.drone.vu – le site est actuellement inaccessible. Si vous avez besoin de les contacter, voici les détails: rpas.civav@vanuatu.com.vu / +678 22 819.

 

 

Étape 1: se procurer un numéro RARN (Registering Aviation Reference Number)

Cela vous permet d’avoir un numéro unique en tant que pilote de drone. Il servira également à vous identifier lors de l’étape suivante et lors de vos communications en ligne.

 

 

Étape 2: Enregistrer le drone et son pilote

Au cours de cette étape vous devrez enregistrer le drone (USD $50) et le pilot (USD $50).

 

 

Pour débuter le processus d’enregistrement, rendez-vous ici. Rentrez bien toutes les informations demandées et suivez la procédure.

 

Si vous avez un problème où une question au cours de l’enregistrement en ligne, n’hésitez pas à ouvrir un “ticket” afin qu’un administrateur vous vienne en aide. J’ai du en ouvrir au moins 2 (et pourtant ça n’avait pas l’air si compliqué au premier abord). En revanche la réponse n’a pas tardée. Dès le lendemain (décalage horaire oblige), quelqu’un avait répondu avec la solution à mon problème. Rapide et efficace. Pour le coup rien à redire à ce niveau.

 

 

 

 

Après avoir enregistré votre drone

 

Une fois l’enregistrement terminé, une carte détaillant les endroits interdits d’utilisation de drone vous sera fourni. A noter: pour un simple usage personnel, aucune assurance est nécessaire. En revanche, le Conseil Culturel du Vanuatu vous en demandera sûrement une si vous souhaitez filmer ou photographier des événements locaux, ou encore faire voler votre drone au-dessus de sites culturels. De plus, le drone enregistré ne doit pas peser plus de 25kg et le pilote être âgé de 16 ans ou plus.

 

En cas d’infraction ou manquement à l’enregistrement d’un drone, la CAAV prévoit:

 

 

 

Jusqu’à 3,000€ d’amende

Jusqu’à 1 an d’emprisonnement

 

Si l’usage du drone est commercial, l’entreprise peut écoper jusqu’à 16,000€ d’amende

 

Champs de palmiers à Turtle Bay sur Espiritu Santo

Utiliser son drone une fois arrivé au Vanuatu

 

Lorsque l’enregistrement en ligne est terminé, il est précisé que les autorités devront tamponner votre permis à l’arrivée à Port Vila. Quelque soit son origine, un vol international arrive systématiquement à Port Vila, la capitale du Vanuatu sur l’île d’Efate.

 

Pour ceux qui y restent, il est sûrement possible d’aller voir les autorités et de recevoir le tampon. Pour ceux qui ont une correspondance vers une autre île, il n’est pas nécessaire de passer par la case autorités. C’était mon cas et cela m’a été confirmé au cours de l’enregistrement du drone en ligne. C’est logique car il aurait fallu que je sorte de l’aéroport, que j’y revienne dans la foulée, pour enfin attraper mon vol. Dans le doute demander à votre interlocuteur en ligne lors de votre enregistrement, il vous le confirmera.

 
Les trous bleus (blue holes) d'Espiritu Santo.

 

Une fois sur place, il convient de respecter des règles simples mais qui garantiront la sécurité de tous:

 

Respecter les limites de 120 mètre d’altitude et de 4km de distance minimum autour des aéroports et héliports

Utiliser son drone en journée et toujours l’avoir en vue

 

 

Demander l’autorisation des gens ou propriétaires (sur un lieu privé) pour éviter tout malentendu et faire attention à ne pas gêner

 

 

De mon côté, chaque personne à qui j’ai demandé m’a donné son accord avec le sourire. Une anecdote marrante s’est déroulée alors que j’étais sur une plage (presque) déserte sur Tanna. Alors que je fais décoller mon drone, un groupe d’enfants intrigués se ruent en criant vers moi pour observer les images sur mon écran. Ils étaient tous souriants et avaient l’air incroyablement intéressé par le drone. Un souvenir marquant!

Plage de sable noir sur l'île de Tanna

S’il y avait un endroit où j’aurai vraiment aimé filmer, ça aurait était au sommet du volcan Yasur sur l’île de Tanna. Cependant je n’ai même pas demandé l’autorisation. Pourquoi? Je n’avais tout simplement pas envie que mon drone finisse dans la lave au fond du cratère suite à une mauvaise manip’! Vous pouvez toujours tenter mais je doute que ce soit même autorisé. De plus entre le vent, les bouffées de chaleurs, les explosions de lave et de cendres au sommet, je le déconseille très fortement. Utilisez-le plutôt dans la Ash Plain au pied du volcan, les images seront tout aussi spectaculaires.

 
Volcan Yasur vu du ciel avec mon drone

L’anecdote qui touche et donne espoir

Le Vanuatu est un ensemble d’îles dont nombreuses sont difficiles d’accès: océan, montagnes, forêts tropicales,… Certaines communautés vivent dans des endroits tellement reculés qu’il faudrait plus d’une journée pour y parvenir depuis la ville la plus proche. Du fait de cet éloignement, l’accès aux soins est extrêmement compliqué. C’est ce qui explique par exemple que près de 20% des enfants de l’archipel ne peuvent recevoir les vaccins élémentaires lors de leur naissance.

 

En 2018 cependant, un nouveau procédé fut testé. Cette première fois s’est déroulée au Vanuatu: une livraison de vaccins par drone. Au final ce fut une expérience unique et concluante qui permet ainsi d’espérer un accès aux soins plus simple et efficace dans le pays. Il s’agissait là d’un premier essai qui j’espère sera répliqué dans d’autres parties du monde. Pour en savoir plus, l’article complet est disponible sur le site de l’UNICEF.

 

 

Digue pour les bateaux en bord de plage sur Espiritu Santo

Une fois le permis en poche, il ne vous reste plus qu’à sauter dans l’avion et partir en direction du Vanuatu. C’est certain, vous reviendrez avec un nombre incalculable de photos et vidéos que vous aurez du mal à trier tellement les paysages sont tous spectaculaires. Bon voyage!

Avertissement

 

Les informations dans cet article étaient valables en Août 2019 et reflètent ma propre expérience et recherches. Ces renseignements sont à ma connaissance corrects lors de la publication de cet article. Je ne peux cependant pas garantir l’exactitude de toutes informations données. En effet, certaines règles ou procédures peuvent évoluer au cours du temps. Je vous encourage donc à contacter les autorités si nécessaire, ou vous renseigner directement sur les sites officiels mentionnés dans cet article pour confirmer. Si de nouvelles informations me parviennent, j’actualiserai l’article dès que possible. N’hésitez d’ailleurs pas à commenter ci-dessous si vous pensez que ce certaines infos méritent une mise à jour.

 

 

 
Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.