Port Vila: que faire en 24h dans la capitale du Vanuatu?

Top chrono: 24h à Port Vila

Lorsque nous avons planifié notre road trip au Vanuatu, nous avons choisi de se focaliser sur deux îles en 10 jours de vacances: Tanna et Espiritu Santo. Efate n’en faisait malheureusement pas partie, faute de temps. Néanmoins tous les vols internationaux partent de la capitale de l’archipel, Port Vila, située sur Efate. Avant de repartir du Vanuatu nous avons donc eu l’opportunité de passer 24h à Port Vila, nuit comprise. Voici en bref, comment nous avons passé ces 24h dans la capitale du Vanuatu.

 

Secret Garden

 

Nous avons atterri à Port Vila en milieu d’après-midi et notre premier stop fut au Secret Garden. Pour une bonne raison d’ailleurs: c’est là qu’on allait y passer la nuit. Facile d’accès, le Secret Garden ne se situe qu’à une dizaine de kilomètres du centre ville de Port Vila.

 

En plus du logement, l’établissement possède un petit jardin botanique qui abrite de nombreuses plantes endémiques. On en a vite fait le tour il est vrai, mais cela reste tout de même sympa. C’est surtout le cas si l’on y séjourne car le cadre est top. Les cabanes en bois qu’ils proposent à la location sont tout simplement magnifiques. Et que dire du restaurant-bar qui est une véritable “tree house”!

 

En se baladant dans le jardin, on peut également retracer un partie de l’histoire du Vanuatu grâce à plusieurs panneaux d’information. Un endroit que je conseille donc pour y passez la nuit. Mais il n’y a pas grand intérêt à y venir juste pour visiter. Pour réserver ou plus d’information, voici leur site.

 

 

Fleur tropicale du Vanuatu
Sur le chemin du Secret Garden à Port Vila

Mele cascades

 

Mele cascades est probablement l’une des attractions les plus connues à Port Vila. Situées à environ 10km du centre de Port Vila, les cascades sont facilement accessibles par un bus local.

 

Mon avis est partagé sur les lieux. D’un point de vue naturel il s’agit d’une vraie merveille. Superbe de par la taille de la cascade principale (près de 35 mètres), mais également par les différents niveaux et trous d’eau. Le chemin qui permet d’y accéder est aussi très agréable. Il serpente dans la nature, traverse petits courts d’eau et finit par des escaliers dans le lit même de la rivière. Il est même possible de se baigner dans chacune des piscines naturelles, que ce soit au pied de la cascade ou le long du chemin qui y mène.

 

 

 

L’aspect négatif est le prix: 2 000 vatus par personne (25 AUD). Exorbitant comparé à toutes les autres activités que l’on a pu faire au cours de notre séjour. Surtout que l’on passe rarement plus d’une heure sur les lieux si l’on s’en tient à la cascade. Comparé à l’aventure Millenium Cave où l’on passe la journée avec un guide local à travers la jungle d’Espiritu Santo, il n’y a pas photo.

 

 

Petite cascade sur le chemin menant à Mele Cascades
Cascades à Mele sur Efate

Hideaway Island (Mele Island)

 

Le nom vend du rêve. Alors certes le jour où l’on s’en est approché il faisait un peu gris. Sympa oui, mais l’endroit n’avait en rien l’air d’être extraordinaire. On a pu lire que les eaux étaient superbes et le snorkeling au top. A vue d’œil les récifs ne semblaient pas plus beau que ce que l’on avait pu voir ailleurs. C’était même plutôt l’inverse. Ce qui ne m’étonnerait guère, surtout si un grand nombre de touriste se baigne chaque jour dans les eaux autour de l’île.

 

Il est possible de dormir sur Hideaway Island où même d’y accoster pour en faire le tour ou profiter de la plage. Le petit complexe hôtelier de l’île est accessible par un bateau (le trajet prend 2 minutes). On peut sinon rejoindre l’île à pied en marchant sur le banc de sable quand la marée est basse. Particularité de Hideaway Island: il s’agit de l’un des seuls endroits au monde qui possède une boîte aux lettres sous-marine!

 
  

 

Hideaway Island vue de drone

Marché de Port Vila et Handicraft market

 

On avait tellement entendu parler du marché de Port Vila qu’on avait hâte. Pas de bol car le Dimanche…c’est fermé. C’est dommage, on aurait bien vagabondé dans les allées entre les fruit et légumes, ou siroté un jus de coco frais au bord de l’eau.

 

Du coup on s’est rabattu sur le Handicraft Market juste un peu plus loin. C’est un endroit très sympa, surtout si l’on souhaite ramener un souvenir du coin: panier, sac à main, portefeuille, paréo…vous trouverez votre bonheur. Et tout est fait main!

 

Il est aussi plutôt agréable de se promener au bord du port de la ville après avoir fait ses emplettes. Faute de marché, on en a profité pour se régaler d’un petit Fish & Chips près des bateaux amarrés.

 
 
 

 

La marché de Port Vila un dimanche matin...vide

Boire un verre...ou un kava!

 

Pourquoi commander un cocktail alors que l’on peut tester l’alcool local? Surement “pour faire passer le goût” vous répondra le touriste qui y a déjà goûté! C’était la deuxième fois qu’on s’essayait au kava, cette boisson emblématique de l’archipel. Il s’agit en fait d’une racine, qui pilée et mélangée à de l’eau, donne une boisson alcoolisée au goût d’herbe et un peu terreux. Ça ne vend pas du rêve je sais! Mais c’est la coutume, il faut au moins essayer une fois pour se faire une idée.

 

Vous trouverez toujours un bar qui vous fera un kava, que ce soit en ville ou ailleurs. Pour notre part on n’est pas allé bien loin. Un petit ‘bar’ local dans le jardin botanique de Secret Garden en servait. Je vous le confirme: ça avait le même goût que celui qu’on a testé sur Espiritu Santo!

 

Pour un cocktail, c’est la même chose, n’importe quel bar, principalement en ville où à votre hôtel, vous en proposera. En revanche The Beach est connu pour son ambiance festive, et est situé juste en face de Hideaway Island.

 
 
 

 

Le kava, boisson alcoolisée locale du Vanuatu

 

24h à Port Vila c’est très court…mais on en a bien profité. Pour ceux qui sont d’humeur gourmande on a entendu parler de Gaston Chocolat par des Français qu’on a rencontré sur Tanna. Ils nous ont assuré que c’était le meilleur chocolat qu’ils aient mangé de toute leur vie! Encore une fois c’était fermé le dimanche mais ça a l’air de valoir le coup. On repart néanmoins de Port Vila et du Vanuatu avec plein de souvenirs en tête.

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.